RDC/Affaire 15 millions : Flory Kabange Numbi sort de son sommeil dogmatique

Dans un communiqué publié dans la soirée du mardi 17 septembre dernier par son cabinet, le Procureur Général près la Cour de Cassation affirme que son bureau a été saisi par un rapport sur une éventuelle disparition d’une somme de 15 millions USD.

« Le Procureur Général près la cour de cassation, Monsieur Flory Kabange Numbi, porte à la connaissance de l’opinion publique tant nationale qu’internationale que son office a été saisi par un rapport sur l’éventuelle disparition d’une somme de 15.000.000$ provenant de la décote du montant dû par le gouvernement congolais aux sociétés pétrolières en République Démocratique du Congo du Congo », confirme-t-il.

Il en appelle les uns et les autres d’éviter des discours incendiaires pouvant influencer la poursuite des enquêtes que mènent ses services.

« En attendant l’issue des investigations que mènent ses services, il est demandé aux uns et aux autres de s’abstenir d’interférer par des actes, des propos et des déclarations intempestifs et innoportuns de nature à porter gravement préjudices auxdites enquêtes qui doivent se poursuivre en toute sérénité », a-t-il déclaré.

Une opération cosmétique ?

C’est depuis plusieurs années que le procureur Kabange Numbi est dans le firmament de la justice Congolaise. Pendant son mandat en tant que procureur général de la république d’abord et ensuite procureur général près la cour de cassation, après éclatement de la cour suprême de justice en trois juridictions, plusieurs scandales financiers ont éclaboussé la rive gauche du fleuve Congo.

L’affaire « Panama Papers » par exemple, avait révélé des grandes opérations de blanchiment d’argent dans les paradis fiscaux impliquant trois proches de l’ancien président Joseph Kabila. Luzolo Bambi, ancien conseiller spécial de Joseph Kabila en charge de la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, révéla que la RCD perd plus de 15 milliards de dollars chaque année à cause de la corruption. Plusieurs plaintes furent déposées auprès de Flory Kabange Numbi, niet ! L’affaire FPI et tant d’autres n’avaient jamais poussé le procureur à sortir de sa coquille malgré la clameur publique. Et pourtant la justice élteve une nation, dit-on.

Avec cette affaire de la disparition de 15 millions de dollars qui défraie actuellement la chronique en République Démocratique du Congo, le procureur général près la cour de cassation a une fois de plus l’occasion de se montrer digne de cette fonction si préstigieuse en menant jusqu’au bout les enquêtes et déférer les coupables devant la justice.

Bienfait Luganywa

Partage sans limite:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *