LUSHIACTU RADIO en direct
La Journée Diocésaine de la Jeunesse a été célébrée ce dimanche 20 novembre 2022, en la solennité du Christ-Roi de l’Univers à Kolwezi — Lushiactu.com - Première Source d'information à Lubumbashi et dans le Grand Katanga en RDC Lushiactu
La Journée Diocésaine de la Jeunesse a été célébrée ce dimanche 20 novembre 2022, en la solennité du Christ-Roi de l’Univers à Kolwezi

La Journée Diocésaine de la Jeunesse a été célébrée ce dimanche 20 novembre 2022, en la solennité du Christ-Roi de l’Univers à Kolwezi

S.E Monseigneur Richard Kazadi a présidé la célébration eucharistique de ce double évènement au Domaine Marial devant plusieurs milliers de jeunes catholiques venus de différentes paroisses de la ville de Kolwezi, de Mutshatsha, de Kanzenze, de Nzilo, de Nseke et de Mpala.
Les jeunes ont ainsi répondu massivement à l’appel de leur Evêque qui vient, ipso facto, de lancer la première édition des Journées Diocésaines de la Jeunesse au Diocèse de Kolwezi. « Vous avez démontré que je peux compter sur la jeunesse de nos paroisses », a déclaré avec satisfaction Monseigneur l’Evêque. Son homélie s’est basée sur le thème : ‘’Marie se leva et s’en alla en hâte’’, thème choisi par le Pape François pour les prochaines JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse) au Portugal.

A partir de ce thème, Monseigneur l’Evêque a reformulé en ces termes sa méditation qu’il a proposé à la jeunesse de Kolwezi : « Comme et avec Marie, jeunes de Kolwezi, levez-vous et allez en hâte pour justifier et affermir l’annonce de l’Evangile afin que le Christ demeure toujours Roi de l’Univers ».  Sa prédication se résume selon ses propres termes en ces 4 verbes : se lever, se hâter, justifier et affermir le règne de Dieu. Il s’agit pour les jeunes de Kolwezi de s’engager promptement aujourd’hui et maintenant.
Comme Marie, les jeunes doivent montrer leur disponibilité. Comme Marie, les jeunes doivent obéir à la volonté de Dieu. Avec beaucoup d’insistance, l’Evêque a appelé la jeunesse de Kolwezi à être debout, se lever pour revenir au Christ Roi de l’Univers, quitter le chemin de la drogue, de la violence, de la prostitution, chemin qu’il a appelé, chemin de la honte. A la fin de son homélie l’Evêque a donné aux jeunes quelques recommandations sous forme de devoir à accomplir cette année pastorale.

LISEZ AUSSI ===  Haut-Katanga/Lualaba: « embouteillages, création des postes de contrôle illégaux, vols et tracasseries des importateurs et transporteurs routiers sur le tronçon Kasumbalesa-Kolwezi », la société civile dénonce (Communiqué de presse)

·        Les jeunes doivent se lever et aller en hâte à la recherche de ceux qui ont quitté l’Eglise et se sont égarés afin de les faire revenir à l’Eglise catholique.

·        Les jeunes doivent se lever et aller en hâte vers les jeunes adultes non-baptisés et qui doivent être conduits à l’Eglise catholique. L’Evêque instaure alors une catéchèse spéciale qu’il nomme ‘’la catéchèse des grands jeunes’’. Elle se fera pendant une période d’un an. Et en 2023 à cette même fête de la Journée Diocésaine des Jeunes, il faudra qu’un grand nombre de jeunes adultes soient convertis et reçoivent ici les sacrements de l’initiation chrétienne (Baptême, Première communion et confirmation).

·        Les jeunes doivent se lever pour être présents dans la réalisation de nouveaux projets pastoraux initiés par l’Evêque notamment dans les constructions de nouvelles paroisses.

·        Les jeunes doivent se lever et aller en hâte pour se faire inscrire à l’Ecole de Théologie pour Laïcs qui ouvre ses portes au début du mois de décembre prochain.

·        Les jeunes doivent se lever pour aller redynamiser les CEV, groupes et mouvements de jeunes.

·        Les jeunes doivent se lever pour aller répondre en hâte et positivement à l’appel de la vie religieuse. Sur ce point, Monseigneur a appelé devant l’autel les quelques petits séminaristes qui étaient présents à la célébration de ce jour. Ils ont été fortement acclamés par les autres jeunes.
A la fin de son sermon, Monseigneur l’Evêque a annoncé la décision prise par les Evêques de 48 diocèses de la RDC de faire une marche chrétienne le 11 décembre 2022. Les jeunes sont invités à venir nombreux à cette marche pour protester contre le règne de la mort et de la violence imposés au peuple congolais particulièrement à l’Est du pays.
C’était un sermon interactif qui a tenu en haleine, du début à la fin,  la jeunesse catholique venue célébrer le Christ-Roi de l’Univers.
La fête du Christ-Roi est avant tout aussi une fête pour le mouvement catholique KIRO : les jeunes KIRO de Kolwezi ont eu l’honneur, après l’homélie, de faire leur Promesse devant la multitude de jeunes et devant Monseigneur l’Evêque. Ensuite, la messe s’est poursuivie dans les chants et l’allégresse débordante.

LISEZ AUSSI ===  Lubumbashi: Messe d'action de grâce en mémoire d'Etienne Tshisekedi, l'Archevêque Fulgence Muteba interpelle la classe politique et l'UDPS
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *