LUSHIACTU RADIO en direct
Haut-Katanga : la FEC dote deux jeunes entrepreneurs d'équipements — Lushiactu.com - Première Source d'information à Lubumbashi et dans le Grand Katanga en RDC Lushiactu
Haut-Katanga : la FEC dote deux jeunes entrepreneurs d’équipements

Haut-Katanga : la FEC dote deux jeunes entrepreneurs d’équipements

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) section Haut Katanga a procédé, ce vendredi 12 août à son siège, à la remise des matériels à deux jeunes entrepreneurs, dans le cadre du projet standard opérationnel des plans d’affaire (SOPA). Il s’agit d’ une stratégie de La FEC mise sur pied depuis décembre 2020, avec l’appui financier des agences de coopération ENABEL et GIZ pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes.

« la cérémonie d’aujourd’hui tend à doter en équipements deux jeunes entrepreneurs, en rapport avec les projets soumis pour le développement de leurs entreprises. Cette remise de matériels bénéficiera de l’accompagnement et du suivi sur terrain, des jeunes installés, par la FEC afin d’assurer la viabilité de leurs entreprises », souligne Patrick MULAND, président de la FEC haut-Katanga.

Ces jeunes porteurs de projets ont bénéficié de la formation en entrepreneuriat et éducation financière. « A ce jour, le processus a produit les résultat ci-après : 55 jeunes porteurs de projes ont été identifiés et sélectionnés, 24 projets ont été retenus, 7 jeunes entrepreneurs en processus d’installation dont deux sont installés », a expliqué le président de la FEC.

L’entrepreneuriat est un vecteur d’épanouissement, créateur de valeur, levier de développement de notre pays. Pour encourager ces jeunes, la FEC a signé au cours de cette rencontre un acte de cession avec le représentant de l’agence belge de développement ENABEL, avant de faire signer les porteurs de deux projets retenus un acte d’engagement. Jonathan TSHISHI, porteur du projet de construction et décoration, solutionneur a reçu de Patrick MULAND, une imprimante et quelques chaises de bureau. De son côté, Chérubin NGOY avec son projet d’assainissement du milieu a bénéficié d’un tricycle. Parlant du salon des métiers et de la formation(SMF), le président provincial de la FEC annonce la tenue de la sixième édition prévue du 29 septembre au 1er octobre sous le thème « la place de l’enseignement technique et de la formation professionnelle dans le développement durable de l’économie congolaise ».

LISEZ AUSSI ===  Lubumbashi: FEC et médias en ligne autour d'un déjeuner d'affaires et d'opportunités grâce à Internews-RDC

Depuis 2017, cette plate forme d’échanges et de partage d’expériences entre demandeurs d’emploi et les employeurs s’organise avec comme objectif : positionner la compétition comme l’événement majeur pour la reconnaissance et la promotion des compétences et faciliter la mise en réseau des parties prenantes de l’écosystème du marché de la formation-emploi afin d’élargir les nouvelles opportunités de développement des compétences et d’innovations.

La sixième édition aura la particularité de contribuer à la validation de la candidature de la RDC au worldskills international. Pour avoir accompagné les éditions précédentes, trois entreprises ont reçu au cours de cette rencontre des fiches de sponsoring. Il s’agit de la Brasimba, représentée par son directeur des ressources humaines, la Sonas et la société de téléphonie mobile Airtel.

Lorenzo Giocomine, manager de l’agence belge ENABEL et représentant des partenaires s’est réjouit des initiatives de la FEC qui a captivé leur attention.« La FEC nous a simplifié les choses avec une vision et nous avons décidé de l’accompagner. Aujoudhui, nous sommes très fier d’accompagner la FEC à travers un accompagnement non financier et un acte de transfert d’équipements ». Ces partenaires sont prêts à concrétiser tous les projets retenus dans le cadre du SOPA.

Moïse Kalulwa

Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.