LUSHIACTU RADIO en direct
DRC Mining Week: « Women in mining », favoriser une approche inclusive dans le secteur minier, un panel genré sponsorisé par Glencore — Lushiactu.com - Première Source d'information à Lubumbashi et dans le Grand Katanga en RDC Lushiactu
DRC Mining Week: « Women in mining », favoriser une approche inclusive dans le secteur minier, un panel genré sponsorisé par Glencore

DRC Mining Week: « Women in mining », favoriser une approche inclusive dans le secteur minier, un panel genré sponsorisé par Glencore

Après plusieurs études, le groupe de recherche à but non lucratif nommé « Catalyst » a constaté que la présence de femmes dans les conseils d’administration des entreprises indique « un meilleur rendement des ventes, des capitaux propres et des capitaux investis ». Pour favoriser une approche inclusive dans le secteur minier, Glencore a sponsorisé un panel sous la modération de Marie-Chantal Kaninda, Vice-Présidente-Directrice des affaires commerciales chez Glencore-RDC.

Quatre intervenants ont animé ce panel: Antoinette N’samba Kalambayi, Ministre des mines en RDC, Nathalie Tshituka Kyanza, Administrateur et Responsable du développement commercial chez Red Carpet RDC, Ella Mindja, Spécialiste du développement coopératif, projet Zahabu Safi (or propre) de l’USAID-RDC et enfin Dr Guy Muswil, Directeur Executif, HSE et Développement Durable, Ivanhoe Mines-RDC.

Avec un parcours académique élogieux en droit, en sciences politiques et administratives, 11 ans d’expérience comme Cheffe de Bureau puis Cheffe de Division au ministère des mines, Antoinette N’samba Kalambayi, Première Femme Ministre des mines en RDC, est revenu sur son militantisme en faveur des Droits de la femme dans les entreprises publiques et privées en rappellant aux dames que le code minier n’est pas discriminatoire. « Ce code demande simplement aux femmes d’intégrer le secteur minier et je suis la personne la mieux indiquée pour faire entendre la voix de la femme dans ce secteur ».

Prenant la parole, Nathalie Tshituka Kyanza dit avoir commencé son aventure en 2017 en se lançant dans la sous-traitance. « On ne peut pas parler du secteur minier sans parler de la sous-traitance » a-t-elle martelé. Avec une expérience en petites et moyennes entreprises, elle a souligné qu’étant sur sur un sol immensément riche, il est possible de créer des PMEs pérennes pour sortir le Peuple Congolais de la misère. « La volonté est la meilleure des compétences. Quand on veut, on peut » a-t-elle dit.

LISEZ AUSSI ===  DRC Mining Week: Africell, le réseau du peuple, omniprésent à Karavia

A son tour, Ella Mindja fait savoir qu’il faut se battre pour arriver au succès. « Bien que n’étant pas discriminatoire, le code minier congolais est entouré des stéréotypes qui ne boostent pas les femmes ». Cependant, elle a plaidé pour que les femmes élevées en dignité, avancées en entrepreneuriat aident celles qui sont encore au plus bas niveau dans le business ». Revenant sur le carctère discriminatoire du code minier, elle a souligné que « nul n’ignore que l’accès de femmes dans les sites miniers reste une un problème à solutionner ». Stéréotypés, certains hommes estiment que les femmes ne doivent pas accéder dans les sites miniers aux risques de perdre les filons.

Médecin de formation, Président de l’IDAK, Dr Guy Muswil, homme genré du panel, a axé sa communication sur « la valorisation de savoir traiter avec les masses ». De la médecine aux mines, il estime qu’il ne s’est jamais perdu. « Les mines et le développement durable constituent son cheval de bataille. Mentor, il pousse les femmes à intégrer le secteur minier. Il les invite à travailler durement en saisissant les opportunités, en capitalisant les faiblesses et en démontrant les compétences. « Avec ça, nous aurons beaucoup de Marie-Chantal Kaninda, de N’samba Kalambayi…En matière d’acquisition, la consommation est plus pluraliste chez la femme que chez les hommes ». Pour finir, il a demandé aux hommes de bannir les stéréotypes rétrogradés, les croyances religieuses qui mettent les femmes en incapacité de challenger.

Junior Ndala Dibala

Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *